C'est du chinois !

Publié le par Le Petit

oeil_du_poisson.png

Connaissez-vous ces dessins un peu bizarres, avec des traits dans tous les sens qui nous semblent illisibles (1/6 de la planète sait quand même les lire  !!). En Chine, l'écriture est un art, au lieu de jouer à la marelle ou à la pâte à modeler, les petites filles s'entraînent à écrire au pinceau.
nouvel-an-chinois_calligraphie_03.gif
Au départ, les sinogrammes représentaient l'objet évoqué mais petit à petit, ils vont se transformer pour ne plus ressembler du tout au pictogramme original.

Un exemple intéressant/ irritant/typique (désolée je n'arrive pas à choisir l'adjectif qui convient le mieux !) est celui de la femme. Vous n'êtes pas sans savoir que l'image conventionnelle de la femme idéale en Chine est soumise et vertueuse, le sinogramme associé réprésente une femme ... agenouillée ! C'est aussi l'un des caractères clé : 女 (forcez votre imagination !!)


A l'heure actuelle, les sinogrammes sont une suite de traits stylisés.
L’ordre d’écriture des traits est très important, de même que le sens de chaque trait. Il est indispensable de respecter cet ordre. De même que si un chinois apprenait à tracer nos lettres à l’envers son écriture deviendrait bientôt illisible, celui qui écrit le chinois ne peut pas négliger les règles. Sinon ce qu’il écrit n’est pas du chinois.

Les règles essentielles :


- Tracer d’abord horizontalement puis verticalement.

- Tracer le trait descendant vers la gauche puis celui descendant vers la droite.

- Ecrire de haut en bas.

- Ecrire de la gauche vers la droite.

- Tracer les traits extérieurs avant les traits intérieurs.

- Fermer après avoir rempli le cadre.

- Lorsqu’un caractère est symétrique, tracer le trait du milieu en premier.


   Le caractère chinois est écrit dans un carré imaginaire.



La beauté d'un sinogramme dépend en en grande partie de l’équilibre du caractère à l’intérieur de ce carré.

Le nombre total des caractères différents doit avoisiner les 20 000. Pour lire couramment le chinois actuel, il faut en maîtriser entre 2000 et 3000. Pour lire du chinois classique, il en faut 10 000. (J'en connais déjà 40 ... il faut bien un début !)



J'allais presque oublier de vous raconter le pourquoi du comment de cet article : j'ai gagné un concours de calligraphie chinoise !! Si si !! Bon, d'accord je n'ai eu que le 2e prix et nous n'étions que 6 mais quand même !! Ils ont aimé mon style ... différent !! Placé à 1 mètre de la feuille, nous devions recopier une phrase à l'aide de pinceaux géants :


P1300010.JPG

Le résultat final (le mien est le plus à gauche):

P1300016.JPG

J'ai gagné un joli T-shirt ! (Une photo pour preuve) :

P1300018.JPG

Me voici avec mon beau T-shirt et mes copines chinoises :

P1300021.JPG


Ce fut très intéressant de comparer nos sensibilités, nous n'avons pas du tout les mêmes notions de l'esthétique. Ah, les goûts et les couleurs ... !


Plus d'infos :
http://peinturechinoisexiaoqian.wifeo.com/index.php

Commenter cet article

nadine 06/03/2008 22:57

salut la petite chinoise !tu es bien intégrée dans la famille car tu as gagné le test de l'écriture, bravo !tu nous apprendras à ton retour . j'ai envie d'essayer , c'est très artistique, c'est certainement mieux que l'aquarelle !tu leurs a montré tes peintures des vacances?je te fais de gros bisous.